AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kregun
Orga
Orga
avatar

Messages : 509
Date d'inscription : 01/11/2012
Age : 36
Localisation : Au delà du Mur

MessageSujet: Contexte   Dim 7 Déc - 10:53

1) La chute de l'Organisation :

L'Organisation, a vu ses Grands Capitaines se déchirer pendant la succession et a perdu en influence et en réputation. Malgré l'investissement d'Aknor et le recrutement de nouveaux capitaines, l'Organisation n'est plus que l'ombre d'elle même. Plus personne ne la respecte comme c'était le cas sous Noircoeur et cela a provoqué de la nostalgie chez ceux qui voudraient retrouver le rayonnement et le poids d’antan. Certains veuet reprendre le flambeau de Noircoeur et créer la Nation Pirate et s'opposent ouvertement à Aknor, comme le Capitaine du Prince des Mers. Des tensions sont nées récemment entre lui et le Blackrose, dont la Capitaine est le bras droit actuel d'Aknor.

2) Les errances du Consortium :

Le Consortium n’a pas su tirer un large profit du déclin de l'Organisation, si les premiers mois semblaient radieux, Barbe Noire et ses acolytes se sont trouvés confrontés à des problèmes inattendus.
Le premier d'entre eux fut que leur succès attira de très nombreux capitaines au sein du Consortium. Au lieu de créer une dynamique, une augmentation de la puissance et de richesse du Consortium, cela engendra des clans, de la concurrence, de la rivalité. Des conflits éclatèrent pour des territoires devenu trop petit, obligeant Vane et Barbe Noire à intervenir personnellement pour chasser les fauteurs de troubles. Mais le principal conflit qui mine le Consortium reste la vieille rancœur tenace entre Vane et Hornigold revenu au premier plan et n'ayant pas oublié la trahison de son ancien second.
Le second soucis fut une mutinerie interne, un schisme nourrit par l'appétit et la jalousie de nombreux capitaines et motivé par Bellamy. Ils tentèrent de prendre Nassau, profitant de l’absence de Barbe Noire, Vane et Rackham mais échouèrent grâce à l’intervention surprise de Benjamin Hornigold.
Mais ces traîtres là, au moins, avaient encore du respect pour le Code. Légion étaient ceux qui ne voulaient plus entendre parler de loi, qui ne voulaient pas troquer la couronne qu’ils fuyaient pour une nouvelle. Leur vie était simple, du pillage, du rhum et des filles de joie, c’était suffisant pour convertir et provoquer la désertion de bon nombre de membres du consortium.

3) Le retour de la Couronne Britannique :

George 1é reprit en main le problème pirate et se donna les moyen de le régler une bonne fois pour toute. Jugeant les gouverneurs et amiraux stationnés là-bas trop laxistes et peu efficaces, il les remplaça par des hommes de confiance et à poigne.
Les Gouverneurs Hamilton et Bradford furent démis de leurs fonctions et retournèrent à la Marine Royale. Ils furent remplacé par Weatherby Swann aux Bermudes et Woodes Rogers aux Bahamas. Leur mission respectives : anéantir la menaces Pirate dans les Caraïbes et reprendre Nassau puis anéantir le Consortium. A cette fin, le Lady Anne et l'Interceptor, les plus grand navires de guerre britannique furent envoyés dans les Caraïbes à la chasse aux pirates.
La Compagnie Noire fut chargée de la poursuite des pirates, partout dans les îles, ne leur laissant aucun répit. Ils devaient obtenir leur capitulation ou les exécuter par pendaison en place publique au nom du Roi.
Cinq ans après leur arrivée dans les caraïbes, la réputation de la Compagnie Noire était terrifiante, Rogers et Swann avaient décimé la piraterie locale et on comptait par milliers les hommes pendus à Kingston, ville symbole de la nouvelle grandeur britannique sur la région.
Néanmoins, la Compagnie n’arrivait pas à saisir les grands capitaines. Aussi, mis à part quelques coups de maîtres comme la destruction de l'Amazone, de l'Ombre de la Mort ou l'arrestation d'Anne Bonny ou encore d'Elrique le Sauvage, les autres pirates influant des Caraïbes n'étaient pas tombés dans les pièges de la Compagnie ou avaient repoussés toutes ses attaques.
Si bien que George 1é chargea alors Rogers de prendre la mer avec Norrington sur l'Intercetor afin de prêter main forte à ses hommes. Et les résultats suivirent, le Tigre des mers fut coulé, tout comme la moitié de la flotte alliée de Vane.

4) Légendes et désespoirs :

L'age d'or de la Piraterie prend fin avec le retour dans la partie de la couronne britannique et beaucoup sentent le vent tourner et la fin progressive du modèle et de l'influence de la piraterie, les plus puissants pirates comprennent qu'il est temps d'assurer leurs retraites et d'acheter leur liberté ou tout du moins négocier une potentielle reddition.
C’est ainsi que de nombreux équipages se sont lancés à la recherches des légendaires trésors perdus que sont l'île d'Or, le trésor de Bastian Noircoeur, le trésor de Long John Silver, ou encore la fameuse énigme de Philippe Levasseur, dans l’espoir de s’offrir une vie dans l’après piraterie.
Une course a commencé entre les équipages pour trouver ces trésors qui leur permettront de s'assurer un avenir moins sombre. Mais de nombreux dangers se profilent devant eux.
Entre les mers infestées de navires de guerre britannique, de pirates concurrents, de cyclones, les rumeurs qui circulent sur le retour du Hollandais Volant mais surtout du Blackshark n'améliorent rien.
Le légendaire navire de Bastian Noircoeur a été vu à plusieurs reprises autour des îles des Caraïbes. A sa tête, on a pu voir ce qu'il semblait être le second de l'ancien Seigneur Pirate; John Tennant. Le Blackshark a été décrit comme éventré sur son flanc gauche et les hommes qui le peuplent semblent être morts, tout comme les pirates de Davy Jones du Hollandais Volant. On prétend que la magie vaudou est responsable de cette horreur, mais il est certain que les raisons de la réapparition de ce navire désormais maudit sont ignorés de tous.

5) A vous de jouer!!!


Vous faites partis de ces équipages pirates en quête de richesse, non pour la gloire mais pour votre avenir. Soit pour peser de tout votre poids en cas de capture par les britanniques, soit pour partir au loin, les cales pleines et disparaître. A moins que vous ne soyez un idéaliste et que vous vouliez renforcer le Consortium ou l'Organisation voir créer la fameuse Nation Pirate.
Quoi qu'il en soit, la concurrence est rude et la traque des deux puissants navires britannique est intense.
Et comme si cela ne suffisait pas, voilà que le temps s'emmêle et que la tempête se déchaîne.
Vous avez été pris dans un cyclone d'une puissance rarement constaté. Vous avez vu des débris de navires ça et là sur les eaux déchainées. Tant bien que mal, votre pilote a réussi à maintenir le bateau à flot et les marins ont tous donné leur maximum pour minimiser les dégâts et aider au mieux.
Le temps s'est enfin calmé et le ciel s'est dégagé. La mer est redevenue clémente et tous sur le navire respire. Mais alors que votre pilote tente désespérément de trouver votre position, la vigie se met à hurler qu'elle aperçoit la terre. Tous se dirigent à tribord et découvre les esquisses d'un rivage alors que les premières mouettes font leur apparition.
Le Capitaine ordonne alors que l'on mette une chaloupe à la mer et désigne 4 hommes pour l'accompagner explorer cette île et tenter de découvrir où ils se trouvent.

_________________
Fondateur et actuel Président des Portes du Nord.
Revenir en haut Aller en bas
 
Contexte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelle serait la prise de vos rêves et dans quel contexte ?
» Il est libre Max
» [HUMOUR] une cox dans un contexte.... un peu spécial !!!
» Modération du forum, contexte et outils
» + LE CONTEXTE.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Portes du Nord :: Contexte du GN-
Sauter vers: